Rasayana, la régénération

Pousse régénération

L’une des huit branches de l’Ayurvéda est entièrement consacrée à rasayana, concept faisant référence à la régénération de la vie et qui signifie littéralement « circulation de l’essence ». Pour favoriser la revitalisation, l’Ayurvéda favorise notamment les substances très riches en antioxydants et en nutriments ainsi que certaines combinaisons alimentaires.

Thérapie rasayana et purification initiale

Afin d’améliorer la qualité et la durée de la vie ainsi que d’entretenir l’énergie vitale (ojas) associée au système immunitaire, l’Ayurvéda préconise la thérapie rasayana. Du point de vue de la science médicale, une étude effectuée par des pharmacologues indiens concluait que la thérapie rasayana fonctionne en modulant les fonctions neuro-immuno-endocrines, ce qui fortifie la résistance de l’organisme (Dr. Sharadini A. Dahanukar and Dr. Urmila M. Thatte, Ayurveda Revisited).

Avant de songer à régénérer le corps, il convient d’éliminer au mieux les influences néfastes : émotions négatives, alimentation toxique, trop piquante ou salée, drogues diverses et activités mentales ou physiques excessives.

De plus, une thérapie rasayana est habituellement précédée d’une désintoxication plus ou moins prononcée, selon l’état des individus. Cette purification peut prendre la forme d’une cure du foie et des reins, d’un jeûne quelconque ou de quelques séances de sudation (svedana), par exemple. Lorsqu’une personne effectue une purification intense, l’Ayurvéda recommande environ deux jours de thérapie rasayana pour chaque jour de désintoxication ou de jeûne.

Diète rasayana

La combinaison des aliments riches et de saveur douce favorise la régénération de l’énergie vitale. Ainsi, on peut combiner un lait (de noix, de céréales ou de vache non-pasteurisé) avec céréales ou des légumineuses, l’intégrant à un plat de lentilles noires par exemple. Les céréales combinées aux légumineuses forment une source de protéines encore plus complète que la viande.

La combinaison des saveurs douces et acides est aussi utilisée pour choisir des plats rasayana. On pense aux fruits mélangés à des sucres naturels et non-raffinés comme le miel ou le sirop d’érable, ou encore à un combo lait et fruits, très nutritif. Intégrer les petits fruits à l’alimentation, lesquels sont acidulés et ultra riches en antioxydant, est une bonne façon d’appliquer cette recommandation.

On suggère aussi en Ayurvéda :

  • Manger des portions modestes afin de bien les assimiler
  • Metter l’emphase sur la qualité : super-aliments, aliments frais et biologiques
  • Favoriser les saveurs douces, minimiser le piquant et le salé
  • Additionner les plats d’herbes aromatiques et d’épices douces

Mode de vie

Afin de permettre aux réserves d’énergie vitale (ojas) de se renouveler, il importe de se donner une période de repos suffisamment longue, selon le stress et les épreuves qui ont été subits. Ainsi, les glandes surrénales pourront reprendre leur activité normale et le sentiment de vitalité émergera de nouveau.

Il est fréquent de sous-estimer la quantité de repos et de calme nécessaires à la guérison, n’oubliez-pas de prendre conscience de l’ampleur des difficultés vécues et de la durée de ces épreuves, lesquelles ont pu graduellement éroder votre capacité à faire face aux aléas de la vie.

Il est donc recommandé de :

  • Modérer ses activités et le sport, éviter l’épuisement
  • Conserver son calme en évitant les sources de stress et grandes émotions
  • Entretenir une pratique spirituelle, méditer
  • Exercer une certaine retenue sexuelle
  • Favoriser la fraîcheur, éviter une exposition prolongée au soleil

Plantes médicinales

Les suppléments et les plantes médicinales peuvent accélérer le processus de régénération et constituent aussi une forme d’alimentation concentrée qui apporte à l’organisme beaucoup d’éléments nutritifs tout en ne consommant qu’une quantité modeste de substances. Les plantes dites adaptogènes, qui soutiennent l’action des glandes surrénales tout en calmant le système nerveux, sont particulièrement indiquées. On pense notamment à l’ortie, à l’avoine fleurie, au rehmannia, à l’ashwagandha et au shatavari.

Les propriétés antioxydantes et nutritives sont encore une fois recherchées, ainsi que les saveurs douces et acidulées, tout comme pour la nourriture. On favorise entre autres les suppléments de plantes médicinales sous forme de pâtes et de confitures concentrées, telle la célèbre formule chyawanprash.

Voici quelques exemples de plantes rasayana ainsi que leur spécialité :

  • Aloès, Aloe vera, purifie des toxines et rafraîchit, soigne les problèmes cutanés
  • Bala, Sida Cordifolia, augmente la force physique et l’endurance
  • Fenugrec, Trigonella foenum-graecum, pour gagner en masse musculaire
  • Gotu Kola, Centella asiatica, régénère le système nerveux et améliore la micro-circulation
  • Igname sauvage, Dioscorea villosa, soigne les maladies inflammatoires intestinales
  • Poivre long, Piper longum, rasayana idéal pour personnes corpulentes

Élaborer un plan d’action

Grâce à une étude approfondie de la médecine naturelle ainsi qu’à vos expériences personnelles, vous pouvez élaborer une thérapie rasayana à votre mesure. Cependant, l’aide d’un thérapeute ayurvédique est souvent nécessaire si vous n’êtes pas spécialisé en la matière. Il est important de faire un bilan de votre santé et de vos objectifs à moyen terme afin de déterminer quel sera le protocole de traitement qui vous convient. Du moins, il est toujours possible de s’inspirer de l’esprit de la thérapie rasayana afin d’améliorer votre mode de vie et de récupérer votre énergie vitale.

Il n’y a pas de limite aux possibilités des traitements désintoxiquants et à la diversité des thérapies rasayana. L’important est de choisir une marche à suivre qui vous convient, en fonction des circonstances actuelles de votre vie, du temps dont vous disposez ainsi que de vos ressources financières pour y parvenir. Il existe toujours un moyen d’adapter la science ayurvédique à vos besoins et capacités, c’est d’ailleurs là l’essence même de cette science de la vie.

Pour en savoir plus, du même auteur :

Découvrez d’autres articles et des vidéos du même auteur sur ayurvedarevolution.com

par Jonathan Léger Raymond, herboriste accrédité et thérapeute ayurvédique

2018-06-13T16:13:38+00:00